Bien vivre les vacances avec son chien !

C'est l'été, il fait beau et chaud et il est enfin l'heure de partir en vacances avec votre fidèle compagnon ! Êtes-vous bien préparé ? Voici quelques conseils pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar.

 

Que faire avant de partir ?

La première chose est de s'assurer que les chiens soient bien admis sur le lieu d'hébergement, que ce soit un camping, une location d'appartement où de maison... Sans quoi l'accès pourrait vous y être refusé une fois sur place.

A noté que de nos jours une très grande partie des prestataires accepte les chiens sur les lieux de vacances.

 

Voilà maintenant que vous êtes rassuré et que votre compagnon à également sa place réservée  vous pouvez commencer à préparer son voyage !

Nous vous conseillons de faire une pochette contenant tous les papiers de votre chien ainsi vous aurez à portée de main sa carte d'identification, son carnet de vaccination et son passeport en cas de contrôle, de perte ou de petit bobo nécessitant une visite chez le vétérinaire.(pour les chiens de catégories 1 et 2 pensez également au pédigrée ainsi qu'à votre attestation d'assurance et votre permis de détention)   

Pour plus de sécurité nous préconisons de lui constituer un petite trousse de secours  ou d'en acquérir une toute prête comme la trousse de secours Loën for dog, afin de parer au plus urgent sans forcément courir chez le vétérinaire.

 

L'heure du grand départ approche et une question se pose, à quelle place mon chien sera le plus en sécurité dans la voiture ?

La meilleur solution pour un trajet en voiture reste la cage de transport, elle doit être adaptée à la taille de votre chien. Ni trop grande car il risquerait de se faire mal en naviguant à l'intérieur ni trop petite pour qu'il soit installé confortablement. Votre chien et vous voyagerez ainsi en toute sécurité.

Nous vous conseillions également de ne pas lui donner à manger avant de prendre la route car il risquerait d'être malade et de vomir. Le repas de la veille suffira jusqu'à l'arrivée, en revanche pensez à bien l'hydrater en lui donnant à boire avant le trajet et toutes les deux heures lorsque vous ferez des poses.

 

Youpi !!! La mer est à vos pieds, vous êtes arrivé en vacances !

 

Une fois vous être dégourdi les jambes et les pattes il serait judicieux de repérer deux endroits stratégiques.

Le premier établissement à trouver est le vétérinaire le plus proche, en espérant que cela ne vous soit d'aucune utilité mais comme le dit l'adage, il vaut mieux prévenir que guérir.

Et maintenant le deuxième endroit beaucoup plus fun celui-ci, la plage autorisée aux chiens afin de pouvoir en profité avec votre compagnon ! Il faut savoir que les plages surveillées sont généralement interdites aux animaux contrairement aux plages non surveillées.

 

Vous voilà maintenant installé et vous souhaitez pouvoir enfin profiter de "la farniente" et des joies de la mer, cependant il vous faudra faire tout de même attention à ce superbe soleil qui peut s'avérer un danger redoutable pour votre chien. Mais pas de panique nous allons vous aidez à éviter cela !

Première chose à savoir, la température du bitume est généralement deux fois supérieur à la température de l'air, par exemple lorsqu'il fait 30° la température du goudron est de 64°! Vous comprendrez donc le danger pour les coussinets de votre cher compagnon à quatre pattes. Pour cela la première solution est d'éviter les longues marches sur le bitume et privilégier plutôt les autres types de sols pour lui et de le faire marcher le moins possible sur le macadam.

Une deuxième solution qui n'exempte pas la première mais permet d'accroitre considérablement la résistances des coussinets est de les renforcer à l'aide de produits externe comme l'opti-pads.

Maintenant que vous avez trouvé le chemin le plus adapté jusqu'à la plage pour votre chien vous pouvez profiter de la mer et lui permettre de s'éclater dans les vagues et le sable !

 

Il est tard et c'est certainement l'heure de l'apéritif alors vous décidez de rentré, sur le chemin vous croisé un chien enfermé dans une voiture les vitres a peine entrouvertes, agonisant sous cette chaleur de plomb, que faire ?

Dans ce cas là empressez vous de téléphoner aux gendarmes ou à la police pour les prévenir puis casser la vitre pour permettre au chien de respirer et ainsi lui sauver la vie ! Sachez que dans une voiture fermée la température augmente à une vitesse faramineuse, environ 1° par minute, voici un petit calcul rapide : si il fait 30° à l'extérieur et que le chien est dans la voiture depuis 20 minutes, la température intérieur et déjà de 50°!

Les autorités sont arrivées sur place et vous êtes remis de vos émotions d'avoir tout simplement sauvé la vie de ce pauvre chien, vous rentrez à votre domicile estival.

 

La chose importante à faire avant tout est de rincer abondement votre chien à l'eau clair afin de le débarrasser du sel et du sable qui pourraient lui provoquer de grosses démangeaisons ou irritations.

Voilà c'est fait, vous pouvez passez à l'apéritif bien mérité !

Il est maintenant tard et vous décidez d'aller promener votre chien, il s'arrête faire ses besoins lorsque vous remarquez qu'il a une forte colique assimilable à de l'eau. Pas de panique il à très certainement bu de l'eau de mer cette après-midi à la plage. Un pansement gastrique comme le gastro flash de sa trousse de secours devrait régler le problème très rapidement.

 

Maintenant que vous savez tout ou presque, voici quelques infos pratiques à garder dans un coin de votre tête pendant le séjour :

Pour rafraîchir un chien et faire baisser sa température corporelle il faut lui mouiller les pattes, le poitrail et le ventre. Mais surtout pas la tête !

La température corporelle normal de votre chien est de 38,5°.

Ne laissez jamais votre chien attaché à l'ombre sans surveillance car le soleil tourne et par conséquent l'ombre avec.

 

Nous vous souhaitons à tous d'excellentes vacances avec vos compagnons !

 

 

Commentaires

0 commentaires

Ecrire un commentaire